Une solution d’hébergement de site web est dite écoresponsable ou « vert » lorsqu’elle choisit et utilise des matériaux soucieux de l’environnement dans sa pratique. Le but ? Réduire autant que possible l’empreinte carbone et tendre vers la consommation de ressources plus responsables. Mais comment ? Découvrez dans ce qui suit les différentes techniques adoptées pour diminuer au maximum l’empreinte énergétique d’un hébergement Internet.  

Hébergement écoresponsable : des alternatives plus économiques à tous les niveaux

Divers moyens sont aujourd’hui utilisés pour atteindre l’objectif d’un hébergement écoresponsable. Et ce, à tous les niveaux : le choix des prestataires, le choix des matériaux. Vous aussi, vous voulez un hébergement plus responsable pour votre site personnel ou professionnel ? Essayez ici pour découvrir et adopter des alternatives plus économiques pour un hébergement écoresponsable. 

A lire aussi : les avantages de l’utilisation d’un gestionnaire de mots de passe

La perspective du data center nouvelle génération

Les nouvelles alternatives data center permettent d’accumuler la chaleur et de l’offrir à d’autres enseignes pour récupérer du froid. Elles procèdent par l’installation de ruches, l’éco-pâturage ou des bornes de recharges pour véhicules électriques. Pour une démarche bien plus écologique, elles usent également des stratégies à la pointe de l’innovation et compense ses émissions. 

La pression dynamique et le free cooling 

Une pression dynamique est utilisée en termes d’hébergement écoresponsable dans le but de diminuer le fonctionnement des ventilateurs équipant les serveurs. Le free cooling, par ailleurs, est une technique de refroidissement par blocs de glaces. Elle peut permettre de réduire les émissions de carbone annuelles d’un data center de 85 tonnes environ.

A lire en complément : comment choisir le meilleur fournisseur d’accès internet ?

Un bon choix des composants

Le bon choix des composants est également une étape cruciale pour un hébergement web plus vert. Les serveurs multi-nœuds haute densité par exemple, contribuent à minimiser non seulement les coûts et l’espace requis dans un data center, mais aussi et surtout l’énergie que celui-ci consomme. En fait, ces serveurs sont plus économes en énergie grâce au partage de composants tels les alimentations, le câblage, les armoires et les ventilateurs. 

Des petits gestes quotidiens pour un hébergement plus vert

Le respect d’une démarche de l’hébergement écoresponsable ne se résume pas au choix des matériaux. Il se traduit bien également par des gestes quotidiens qui peuvent réduire son impact environnemental. Parmi eux se distinguent :

  • Le fait de privilégier les gourdes en verres et fontaine à eau mcrofiltrée par rapport aux contenants et canettes en plastique
  • L’arrêt de l’ordinateur dès le départ d’un bureau
  • Le choix de bureaux éco responsables : structures basse consommation, en bois et dotés de bornes de recharges pour véhicules électriques
  • L’économie circulaire et l’énergie renouvelable : remettre en circulation des serveurs inutiles aux clients
  • L’utilisation du papier recyclé

Ça y est ! Maintenant, vous comprenez l’objectif et le fonctionnement d’un hébergement écoresponsable. En choisissant cette solution, non seulement vous faites de considérables économies sur votre facture d’énergie, mais vous contribuez aussi à faire un énorme bien pour la planète.